Détecteur de défaut de terre du rotor

Le détecteur de défaut de terre du rotor est conçu pour détecter les courants de défaut entre l’enroulement de champ du rotor et la terre dans les machines synchrones en utilisant la communication infrarouge.

En raison d'une demande croissante en matière de diagnostics du rotor et de télémétrie, nous avons conçu une solution robuste et peu coûteuse pour détecter les défauts de terre du rotor entre le rotor et le champ des machines synchrones.

Le dispositif utilise une unité émettrice robuste moulée en époxy, montée sur l’arbre du rotor au niveau du pont de diodes, où elle reçoit son alimentation à partir de la tension de champ et mesure en continu les courants de fuite entre le champ et la terre. Pendant cette étape, un signal est envoyé à l’unité PT (montée sur le cadre de fin) pour indiquer une tension de rotor suffisante et un fonctionnement sain. En cas de défaillance de l’isolation du rotor, un signal modulé est envoyé à l’unité PT montée sur le cadre et une alarme est activée sur l’unité réceptrice.

L’unité réceptrice peut être montée n’importe où sur la machine ou à l’intérieur d’un panneau de commande. Trois sorties sont disponibles pour indiquer l’alimentation de l’unité réceptrice, l’alimentation de l’unité émettrice et une alarme de défaut de terre du rotor.

Le détecteur de défaut de terre du rotor est conçu pour l’IP66 et peut fonctionner dans les zones dangereuses Zone 1 et Zone 2. Une version améliorée est actuellement en cours de développement pour transmettre de plus grandes quantités de données et de paramètres, tels que le courant, la tension et la température.